Close

L’isolation acoustique, ce qu’il faut savoir

Investir dans une meilleure isolation acoustique pour votre habitat améliorera forcément votre isolation thermique. Si votre environnement extérieur vous impose régulièrement un niveau sonore élevé, il est important de choisir un vitrage phonique lors de la rénovation de vos fenêtres.
Il faut bien prendre en compte tous les éléments de l’ouvrage et pas seulement la fenêtre pour faire face au bruit. Il faut traiter l’isolation acoustique dans sa globalité par les portes, les murs, les fenêtres et les planchers.

Réglementation des bruits :

Une valeur d’isolement minimale de façade à été fixée à 30dB pour des logements neufs. L’organisation Mondiale de la santé conseille de ne pas dépasser 35dB (A) dans les pièces de jour et 30dB (A) pour la nuit. Il est important de se préserver des nuisances sonores qui peuvent avoir de graves conséquences sur notre santé comme des troubles du sommeil, des problèmes d’audition ou parfois des maladies cardiovasculaires. Il est donc plus que nécessaire d’isoler correctement son habitation. Il n’y a aucune réglementation acoustique obligatoire concernant les logements construits avant 1970. Si votre habitat a été construit après les années 2000, la Nouvelle Réglementation Acoustique NRA est modifiée pour se plier aux exigences européennes et s’applique aux bâtiments neufs et aux nouvelles extensions.

Mode de transmission du bruit :

Il faut traiter en priorité les transmissions directes qui proviennent des différents éléments de la façade, comme les menuiseries, les grilles, les parties opaques et les entrées d’air. Si les isolements sont supérieurs à 35dB il faut également traiter les transmissions latérales qui proviennent des cloisons en contact avec la façade. La priorité des traitements sur les bâtiments anciens vont être les transmissions parasites qui peuvent provenir des fissures dues au vieillissement ou aux déformations des structures. Une bonne isolation acoustique vous protège contre les bruits extérieurs mais évite aussi aux bruits qui sont à l’intérieur de votre logement de se propager à l’extérieur.

chambre lit fenetre lumiere confort

Maximiser l’isolation phonique pour votre bien-être au quotidien avec des fenêtres en aluminium.

Quel vitrage choisir ?

Veillez à choisir un double vitrage et à prendre en compte l’épaisseur des vitres et l’espace entre celles-ci. Vous pouvez également faire ajouter un feuilletage acoustique selon votre environnement. Le label Acotherm ou la certification Cekal AR vous permettent d’évaluer l’isolation acoustique du vitrage.

Quel matériau utiliser ?

Les profilés en aluminium associés au système de rupture de pont thermique assurent une étanchéité optimale à l’air et à l’eau. Ils sont rigides et robustes et protègent efficacement contre le bruit. Leur tenue dans le temps est de plusieurs dizaines d’années sans aucune altération ni vieillissement. Les menuiseries en aluminium vous permettront de faire de grandes économies d’énergie. Elles limiteront les déperditions de chaleur et l’entrée du froid dans votre logement et respectent la norme en vigueur RT 2012. Une clarté maximale assurée, grâce à leurs montants très fins vous exploiterez au mieux tous les apports passifs du soleil.
Chaque pièce de votre logement à sa propre exigence acoustique, veillez donc pour votre confort à maximiser l’isolation de votre espace de nuit et de votre séjour.

banniere devis prix fenetres

Revenir vers le haut