Close

Fenêtre battante

Les différents modèles de fenêtres battantes présentent des avantages et des inconvénients. Veillez à bien prendre en compte la fréquence d’utilisation de votre fenêtre, sa hauteur et l’orientation de la pièce.

Une fenêtre doit être adaptée à votre environnement intérieur, le choix du système d’ouverture a une grande importance. Les fenêtres battantes sont les plus courantes.

Pour une harmonie optimale, choisissez également vos ouvertures en fonction de la façade de votre habitation. Selon l’utilité, le budget et les besoins de la pièce, de nombreux modèles vous seront proposés.

La fenêtre oscillo-battante : Cette fenêtre offre une ouverture totale dans la largeur ou une position inclinée des vantaux basculants horizontalement. Elle combine les avantages de la fenêtre à soufflet et de celle à battants. Pour une salle de bain ou une cuisine, cette fenêtre est idéale.

La fenêtre à la française : Formée d’un ou deux vantaux, cette fenêtre s’actionne sur un axe vertical et s’ouvre vers l’intérieur. Même si elle encombre le volume habitable lorsqu’elle est ouverte, elle reste la plus prisée du marché puisqu’elle combine isolation et luminosité. Une porte fenêtre aluminium à la française dans le séjour laissera entrer plus de lumière et permet d’aérer rapidement la pièce.

La fenêtre à soufflet : Elle s’ouvre sur un axe horizontal en projection vers l’intérieur. Son angle d’ouverture est limité, elle offre une aération rationnelle. Idéalement située en haut d’une porte, dans un garage ou une cave, elle permet de ventiler une pièce froide. Grâce au désaccouplement du verrouillage et le retournement du battant, son entretien est facilité.

differents types de fenetres vitres vitrage

Bien prendre en compte la fréquence d’utilisation de votre fenêtre, sa hauteur et l’orientation de la pièce.

La fenêtre à l’anglaise : Afin de ne pas réduire le volume habitable, cette fenêtre s’ouvre vers l’extérieur, mais lorsqu’elle est ouverte, ses vantaux sont forcément soumis aux intempéries et à la poussière. En position fermée, la pression du vent renforce son étanchéité. Ce type de fenêtre n’accepte pas l’oscillo-battant et peut gêner l’action d’un volet sur la façade.

La fenêtre à l’italienne : C’est une fenêtre semi-basculante. Elle permet d’aérer une pièce sans faire rentrer la chaleur et sans l’encombrer. Elle est très prisée dans les régions méditerranéennes. Elle s’ouvre horizontalement vers l’extérieur, elle laisse entrer l’air frais par le bas tout en rejetant l’air chaud en hauteur. Elle ventile naturellement l’habitat mais n’est pas recommandée pour de grands formats.

La fenêtre basculante : C’est une fenêtre ventilante qui pivote horizontalement vers l’extérieur. Avec un minimum d’encombrement de l’espace habitable, elle est très utilisée en France comme fenêtre de toit principalement, à la place d’une lucarne. Le vantail pivote autour d’un axe horizontal, la partie basse bascule vers l’extérieur, la partie haute se retrouve vers l’intérieur. L’air chaud est rejeté par le haut, l’air frais rentre par le bas. Au besoin, elle peut être motorisée.

L’ouvrant caché : C’est un procédé qui consiste à faire disparaître le cadre de l’ouvrant intérieur derrière le dormant. Exclusivement réservée à l’aluminium sur les fenêtres à la française ou à oscillo-battants, cette technique offre 20% de lumière en plus.

banniere devis prix fenetres

Revenir vers le haut